06 03 85 04 34

Le coaching, dans quel cas ? : « Je vais bientôt prendre de nouvelles responsabilités d’encadrement… j’appréhende un peu car je me demande si je suis complément prêt», « On me dit que mon style de management est trop directif », « Il faudrait que je développe mon leadership », « Je ne sais pas bien régler les tensions à l’intérieur de mon équipe », « Je ne parviens pas à m’organiser, mon agenda explose ! ».

Le coaching managérial peut répondre à plusieurs besoins. Parmi ceux que nous rencontrons habituellement, il peut s’agir :

  • d’accompagner un manager dans sa prise de fonction,
  • de l’aider à mieux se positionner dans son équipe,
  • de faciliter le développement de son leadership,
  • de lui permettre de gagner en performance et en aisance.

Dans tous les cas, le coaching vise à professionnaliser le manager dans l’exercice de sa fonction grâce à :

  • une clarification de sa vision,
  • une prise de conscience de ses propres ressources pour les transformer en autant de forces et de leviers de développement,
  • sa capacité de choisir la posture managériale la plus adaptée à soi, à son équipe, à la culture de son entreprise,
  • une mise en «  mouvement » sur ses points de progrès par des ajustements et /ou des changements de pratiques qui ne se révèlent pas ou plus efficaces.

Bien que la démarche  se définisse à chaque fois en fonction du contexte et des objectifs spécifiques, elle comprend systématiquement quatre grandes phases clés :

1 °) Le pré coaching qui vise à analyser  plus précisément la demande initiale et qui permet de définir les grands objectifs du coaching. Cette étape permet de fixer les termes du contrat avec le coaché.

2°) Le diagnostic : une exploration sous plusieurs angles des différentes situations que le manager rencontre et de la manière dont il procède dans ces situations. Cette étape débouche sur des sous-objectifs de travail.

3°) Les exercices, entraînements, mises en situation, les plans d’actions.  Cette étape vise à inscrire des changements dans les pratiques et à les consolider pour l’avenir.

4°) La fin de mission : elle vise à renforcer les acquis grâce à une position « méta » sur le chemin parcouru. Elle débouche sur une restitution avec l’entreprise au regard des grands objectifs initiaux tels qu’ils ont été définis dans le contrat.

L’étape de pré-coaching est celle qui lance le processus. Auparavant, des entretiens avec le coaché et l’entreprise auront été menés afin de définir le cadre général et les principaux attendus. C’est sur cette base que le contrat avec l’entreprise sera établi et sa signature permet de commencer la mission.

En règle général, le coaching managérial nécessite 10 séances de deux heures.. Leur fréquence varie entre une à deux séances par mois en fonction des phases. L’ensemble du processus se déroule sur 5 mois à 8 mois.

Nos autres pratiques de coaching

 

Coaching Relationnel

You can place your content here…

En savoir plus

Coaching de carrière

You can place your content here…

En savoir plus