06 03 85 04 34

 

Notre démarche d’ingénierie pédagogique

Du « sur-mesure » pour une plus grande efficacité.

L’ingénierie pédagogique consiste à concevoir une action de formation spécifique à un projet souvent plus large. Elle prend en compte un ensemble de paramètres selon une approche systémique en vue de réussir un changement dans l’entreprise ou dans une unité. Bien différent de l’organisation d’un stage de formation, les enjeux pour l’entreprise concernent à la fois les individus et le collectif.

Pour conduire un tel projet nous recommandons à nos clients d’être vigilants à six grandes étapes clés. Nous les accompagnons à chacune d’entre elles.

1. Analyser la demande : en pensant d’abord «  changement » avant de penser formation (laquelle est un moyen), on resitue le projet dans un environnement plus large, un projet d’amélioration plus vaste. Analyser la demande passe par une triple analyse : l’environnement de travail, la motivation des intéressés, l’écart entre les compétences actuelles et souhaitées. Cette analyse débouche sur un cahier des charges précisant ce que l’on peut raisonnablement attendre du projet de formation.

On veillera surtout à formaliser des objectifs opérationnels en cohérence avec les attendus initiaux, les changements escomptés, les caractéristiques du public et les moyens dont on dispose.  Cette phase est plus importante qu’il n’y parait car elle conditionne la suite de la démarche et donc la réussite du projet.

2. Etudier la faisabilité du projet : Quels sont les facteurs de réussite ? Qu’est ce qui pourrait faire échouer le projet ? Disposons-nous des moyens nécessaires ? Quelles sont les contraintes de disponibilité des futurs participants ? La hiérarchie est-elle prête à s’impliquer ? Un outil d’analyse de type SWOT (force/faiblesse/ opportunité/risques)  peut être utile à cette phase pour s’assurer que le projet peut être conduit à son terme et dans les meilleures conditions.

3. Concevoir le dispositif de formation. Cette étape particulièrement créative vise à définir l’architecture pédagogique : quels sont les principes d’action (par exemple, rôle de la hiérarchie, rythme, lieu, type de pédagogie, …), les étapes de mises en œuvre, la planification du projet.

4. Préparer les actions de formation. Il s’agit ici de concevoir des actions de formations les plus efficaces en tenant compte des coûts, d’imaginer des itinéraires pédagogiques les plus judicieux, les méthodes et outils les mieux adaptés aux objectifs définis à l’étape 1. Il importe de prendre en compte la culture de l’entreprise, l’historique de ses pratiques.  En matière de formation continue, le choix de la pédagogie est un élément clé : mal adaptée, elle devient un frein pour les participants. La diversité des méthodes est importante : attention à ne pas tomber dans le piège de la mode ou de l’innovation pour l’innovation. C’est la prise en compte des caractéristiques des participants et la cohérence avec le contenu qui permettra de faire les choix les plus judicieux.

5. Réalisation des actions de formation. Si les étapes précédentes ont été menées convenablement, la réalisation elle-même ne doit pas poser de difficultés majeures. Les actions qui s’inscrivent dans le temps doivent toutefois être suivies régulièrement. L’attrait et l’enthousiasme du début, tendent à diminuer avec le temps.

6. Faire le bilan du projet. Au-delà de l’évaluation des sessions elles-mêmes, il s’agit de tirer les enseignements de l’ensemble du projet. Atteinte des objectifs ? Les changements escomptés sont-ils perceptibles ? A quelles conditions peuvent-ils s’inscrire dans la durée ? En quoi ce projet a-t-il fait progresser l’entreprise dans sa manière de conduire un projet collectif de ce type ?

Un des principes clé en matière d’ingénierie, c’est de veiller à la cohérence des choix. Il n’y a pas de mauvaises décisions en soi, ou de méthodes « miracles », de règles systématiques… L’important est de pouvoir penser les choses dans leur ensemble, en lien avec d’autres choix passés et à venir.

Un “plus” de notre approche

Au delà de la traditionnelle « fiche d’évaluation » nous proposons à nos clients un suivi des participants. Sur la base d’un acte d’engagement personnel formalisé en fin de formation, nous organisons des entretiens individuels qui ont pour but de faciliter la mise en œuvre de tel ou tel changement. Ces entretiens ont généralement lieu entre 2 à 3 mois après la formation.